Témoignage des années folles.

Place blanche.

Cette reproduction est une huile sur toile, réalisée par Marcel Gromaire en 1928, lors des années folles. Elle est actuellement la propriété du musée Carnavalet.

Cet artiste peintre exploite une palette chromatique, composée de couleurs vives, dont le bleu et l'ocre, pour représenter un couple qui semble appartenir à la nouvelle bourgeoisie française. La femme est uniquement vêtue d'une écharpe volumineuse et d'un collier de perles blanches, elle est coiffée à la garçonne, alors que son compagnon est vêtu d'un costume élégant, noir et blanc. Celui-ci détient une lunette, un chapeau noir et des gants blanc, démontrant sont appartenance à la nouvelle bourgeoisie. Cette scène illustre au premier plan un couple aisé, entouré au second plan d'un décor parisien, représentant l'effervescence d'une nuit dans la capitale française. L'artiste, Marcel Gromaire nous montre ainsi, sa liberté d'expression qui est désormais libérée de tous les apprioris. Il va donc associé le Paris nocturne au nu féminin. La femme est à la fois froide et sensuelle, et incarne ainsi la nuit incandescente des années folles de Montmartre.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site